Moncton hôte de L’AUPAC du 1er au 3 février 2013

par Véronique LeBlanc

Atlantic Undergraduate Physics and Astronomy Conference (AUPAC) est un événement qui rassemble des étudiants et certains professeurs provenant d’une dizaine d’universités en Atlantique offrant le programme de physique et d’astronomie. Les bénévoles ainsi que les étudiants de physique de l’Université de Moncton accueilleront les diverses universités au Crown Plaza le 1er février pendant l’après-midi. L’année dernière, l’AUPAC était à l’Université de Dalhousie et les étudiants de l’Université de Moncton ont remporté le 1er prix et 3 mentions honorables. Cette année, Moncton sera représenté par 5 étudiants dont la plupart sont en 4e année d’étude en physique sauf Alexandre Doucet, un étudiant en 3e année.

Le président du programme de physique et d’astronomie de l’Université de Moncton, Julien Légère, précise que cet événement a entre autres l’objectif de « partager des découvertes et de la recherche scientifique qui ont été faites dans les provinces de l’Atlantique ». L’Université de Moncton est la seule université francophone qui y participe.

Ce sera une fin de semaine grandement mouvementée. Entre autres, il y aura une diversité de conférences, une visite guidée des laboratoires de physique à l’Université de Moncton pour les curieux, des kiosques de différentes universités canadiennes qui offrent des maitrises pour les étudiants en physiques, un banquet et beaucoup d’activités sociales. À ce sujet, Julien Légère affirme que c’est une « opportunité de rencontrer des professeurs et d’autres étudiants de différentes universités ».

Parmi les conférenciers :
Le conférencier d’honneur lors de la cérémonie sera M. Jeff Dahn, un professeur de l’Université de Dalhousie. Puis, deux professeurs de l’Université de Moncton, soit Ruben Sandapen ainsi que Jean-François Bisson, auront l’opportunité de faire eux aussi des conférences pendant la fin de semaine concernant leurs projets de recherches scientifiques. Sur une centaine d’étudiants qui assistent à l’AUPAC, une trentaine présenteront leurs recherches sur un sujet très spécifique dans le domaine de la physique aux autres participants. Ces présentations seront évaluées par des juges et des prix seront remis aux meilleures présentations. Les conférences des étudiants se dérouleront à l’édifice Rémi-Rossignol sur le campus de l’Université de Moncton.

La présentation de Julien Légère portera sur les miroirs intelligents qui changent de propriétés optiques. C’est un principe qui pourrait être mis en valeur lorsqu’une automobile nous suit et que la lumière de ses phares est trop forte. Dans ses situations, selon les voitures, on peut allumer un interrupteur dans la voiture qui va changer l’opacité du miroir et la lumière que l’on voit du rétroviseur ne sera plus aveuglante.

Plusieurs prix seront attribués pendant la fin de semaine par l’Université de Moncton ainsi que Science Atlantic. Les trois meilleures présentations se mériteront un prix de 100, 200 et 300 $. Des mentions honorables, tous d’une valeur de 25 $, peuvent aussi être attribuées. Le prix du meilleur communicateur sera d’environ 100 $ puisque les sujets sont très précis et difficiles à expliquer. Le prix du public sera d’une valeur d’environ 100 $. Également, la compagnie Lamdaguard offre un prix de 300 $ à l’étudiant(e) qui fait la meilleure présentation sur de la photonique (laser).

Leave a comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*
*

Codiac FM... partout !

© Tous droits réservés 2019